Hakob Barseghyan

(Conseiller : Philosophie des sciences)

Le docteur Barseghyan est professeur adjoint à l’Institut pour l’histoire et la philosophie des sciences et de la technologie de l’Université de Toronto.

Il a étudié l’informatique et la philosophie à l’Université d’état d’Erevan. Il a complété par la suite une maîtrise et un doctorat en philosophie des sciences à l’Université de Toronto.

C’est à cet endroit qu’il a mis au point son programme de recherche actuel et rédigé son ouvrage Laws of Scientific Change (« Lois du changement scientifique ») publié par Springer en 2015.  Ses autres champs d’intérêt incluent la métaphysique et l’épistémologie de la science (déterminisme, réduction, irréversibilité, méthodes scientifiques et évaluation des théories).

Pour plus d’information, rendez-vous sur le site http://hps.utoronto.ca/staff/hakob-barseghyan/.

Brian Foster, Ph. D.

(Conseiller scientifique : Produits de santé naturels)

Le docteur Foster a obtenu son doctorat en chimie thérapeutique sous la direction du professeur RT Coutts à la faculté de pharmacie et des sciences pharmaceutiques de l’Université de l’Alberta en 1982.

Il a par la suite occupé le poste de conseiller scientifique et de chercheur à la Direction des produits thérapeutiques (ou « DTP », l’organisme de surveillance des médicaments et équipements médicaux) de Santé Canada pendant 26 ans avant de quitter cette position pour relever de nouveaux défis en 2012.

Lors de son mandat à la DPT, il a dirigé plusieurs initiatives dont les groupes scientifiques consultatifs externes sur le VIH/SIDA et sur les produits de santé naturels et les produits sanguins. Il a également mené des groupes internes à Santé Canada sur la personnalisation de la médecine, la pharmacogénétique, la biologie synthétique, les interactions médicamenteuses, l’hépatoxicité et les encéphalopathies spongiformes transmissibles.

Il est professeur adjoint à la faculté de médecine de l’Université d’Ottawa depuis 1999 et chef du groupe de recherche sur les métabolomiques au Centre de recherche biopharmaceutique et biotechnologique de l’Université d’Ottawa. Les recherches du docteur Foster portent principalement sur l’élimination des médicaments, plus précisément le métabolisme relatif au cytochrome P450, avec une emphase particulière sur les interactions entre les médicaments et les produits de santé naturels, ainsi que la pharmacogénétique.

Le docteur Foster est un membre de longue date de la Société canadienne des sciences pharmaceutiques et un membre fondateur de la Société de recherche sur les produits de santé naturels du Canada et de la Société de recherche sur les médicaments chinois du Canada.

Christopher Jang, Ph. D.

(Conseiller scientifique : Arrêtons les nosodes, Marketing PSN)

Chris est un chercheur de niveau postdoctoral à l’Université de Pennsylvanie à Philadelphie et étudie les réactions biochimiques liées aux rythmes circadiens.

Il est né et a vécu sa jeunesse à Vancouver puis a complété son baccalauréat en biochimie à l’Université Queen’s de Kingston en Ontario. Il est retourné en Colombie-Britannique pour y compléter son doctorat en biochimie et biologie moléculaire à l’Université de Colombie-Britannique, établissement où il a travaillé sur les mécanismes de caractérisation utilisés par les virus pour prendre le contrôle des cellules hôtes.

Chris a aussi enseigné la biochimie au niveau du baccalauréat à l’Université de Colombie-Britannique et de Pennsylvanie. Dans ses temps libres, il collabore avec le Centre de la politique scientifique canadienne.

Jason Locklin, B. Sc., M. A.

(Conseiller scientifique : Enquête sur l’activisme anti-WiFi au Canada)

Jason complète actuellement son doctorat en neurosciences cognitives et comportementales à l’Université de Waterloo.

Ses publications de recherche ont porté sur l’examen des déficits oculomoteurs suite aux traumatismes crâniens et aux accidents vasculaires-cérébraux. Il travaille actuellement avec des victimes d’accidents vasculaires cérébraux afin de comprendre comment le cerveau utilise les systèmes intimement liés que sont les systèmes moteur et de perception visuelle afin de comprendre l’environnement spatial. Il s’intéresse à la science et à la technologie de manière générale, ce qui inclut l’électronique, les communications radio, ainsi que le système Linux. Pour plus d’informations sur ses recherches et son parcours académique, cliquez ici.

Paul A. Offit, M.D.

(Conseiller scientifique : Vaccination)

Paul A. Offit, MD est le directeur du Vaccine Education Center (centre d’éducation sur la vaccination) à l’hôpital pour enfants de Philadelphie ainsi que professeur de vaccinologie à la chaire Maurice R. Hilleman et professeur de pédiatrie à la faculté de médecine Perelman de l’Université de Pennsylvanie. Il a reçu de nombreux prix dont le prix d’excellence J. Edmund Bradley en pédiatrie de la faculté de médecine de l’Université du Maryland, le Young Investigator Award (prix du jeune chercheur) pour le développement de vaccins de la Société des maladies infectieuses de l’Amérique (Infectious Disease Society of America) et le prix du Développement pour la carrière de chercheur (Research Career Development Award) de l’Institut national de la santé. Le docteur Offit a publié plus de 150 articles consacrés aux réponses immunitaires spécifiques des rotavirus et de la vaccinovigilance dans divers journaux scientifiques. Il est aussi le co-inventeur du vaccin antirotavirus, RotaTeq recommandé pour un usage universel auprès des enfants par le CDC (Center for Disease Control).

Le docteur Offit a reçu pour cette réalisation les prix Luigi Mastroianni et William Osler de la faculté de médecine de l’Université de Pennsylvanie, ainsi que le prix Charles Mérieux de la fondation nationale contre les maladies infectieuses. Il a également été honoré par Bill et Melinda Gates lors du lancement de leur fondation, The Living Proof Project, qui vise à faire la promotion de la santé globale.

Le docteur Offit est finalement l’auteur de six ouvrages sur l’histoire de la médecine: The Cutter Incident: How America’s First Polio Vaccine Led to Today’s Growing Vaccine Crisis (Yale University Press, 2005); Vaccinated: One Man’s Quest to Defeat the World’s Deadliest Diseases (HarperCollins, 2007), pour lequel il a gagné le prix de l’Association des écrivains médicaux des États-Unis; Autism’s False Prophets: Bad Science, Risky Medicine, and the Search for a Cure (Columbia University Press, 2008); Deadly Choices: How the Anti-Vaccine Movement Threatens Us All (Basic Books, 2011), qui a été désigné par  Kirkus Reviews and Booklist comme l’un des meilleurs livres non romanesques de l’année; Do You Believe in Magic?: The Sense and Nonsense of Alternative Medicine (HarperCollins, 2013), qui a remporté le prix Robert P. Balles Prize pour la pensée critique du Center for Skeptical Inquiry et a été sélectionné par la Radio publique nationale comme l’un des meilleurs livres de l’année 2013; ainsi que Bad Faith : When Religious Belief Undermines Modern Medicine (Basic Books, 2015), sélectionné comme « Choix de l’éditeur » en avril 2015 par le New York Times Book Review. La biographie complète du docteur Offit est disponible sur paul-offit.com.

Robert Tarzwell, MD, FRCPC

(Conseiller scientifique)

Robert est un spécialiste médical qui vit à Vancouver et travaille dans les domaines de la psychiatrie et de la médecine nucléaire. Il s’intéresse à l’analyse des résultats des recherches en psychothérapie et en imagerie cérébrale fonctionnelle dans l’étude des troubles psychiatriques. Il fait également partie de la faculté clinique de l’école de médecine de l’Université de la Colombie-Britannique.

Il a écrit et animé des conférences publiques sur l’importance de la vaccination ainsi que pour rétablir des faits qui avaient été déformés par les activistes anti-vaccination. Il a aussi produit un certain nombre d’articles dans le but de calmer l’opinion publique au sujet des radiations émises suite à l’incident de Fukushima en s’attaquant directement à la désinformation massive menée par tous ceux qui souhaitaient profiter de cette campagne de peur.

La motivation première de Robert provient de l’époque où il était étudiant en médecine alors que, pour la première fois en deux générations, des parents amenaient à l’hôpital des enfants très malades souffrant de la coqueluche, une maladie qui avait été farouchement combattue par la vaccination dans les années 1960. La hausse du taux de refus de vaccination des campagnes de désinformation locale avait provoqué le retour de cette maladie. Cet épisode l’a laissé avec une conviction profonde: la désinformation scientifique tue et mutile des innocents.

Avant de fréquenter la faculté de médecine, Robert a été navigateur aérien dans les Forces armées canadiennes et a participé à des manœuvres avec un escadron de combat anti-sous-marin ainsi qu’à un stage au poste du commandement aérien.

Michael Wosnick, Ph. D.

(Conseiller scientifique)

Michael compte presque 35 ans d’expérience dans les secteurs académique, biotechnologique et des organisations sans but lucratif.  Il possède un baccalauréat de l’Université de Toronto ainsi qu’un doctorat en biologie moléculaire de l’Université Queen’s de Kingston en Ontario.

Après ses études de doctorat, il a poursuivi sa formation grâce à une bourse postdoctorale du Conseil de recherches médicales du Canada qui lui a permis de travailler dans les champs de la biologie moléculaire et de l’expression génétique à la faculté de médecine de l’Université de Calgary.

Après avoir quitté son poste de directeur de la recherche en neuroscience chez Allelix Biopharmaceuticals Inc. en 1992, il a travaillé pendant dix ans à l’Institut national du cancer du Canada à titre de directeur des programmes de recherche pour ensuite occuper le poste de directeur général de l’INCC jusqu’à sa fusion avec la SCC en 2009.

En 2012, Michael a pris sa retraite de la Société canadienne du cancer (SCC) où il a œuvré à titre de premier vice-président à la recherche ainsi que de premier directeur scientifique de l’Institut de recherche de la société canadienne du cancer où il était responsable de tous les programmes de recherche.

Michael est un conférencier couru et apprécié. Il a présenté tout près de 100 conférences sur le sujet de la recherche partout au pays et a effectué de nombreuses présentations et entrevues auprès de médias comme la télévision, la radio et les médias imprimés. Michael édite aussi le blogue « Cancer Research 101 » que l’on peut consulter sur www.michaelwosnick.com.

Anciens conseillers

Ken Milne, M.D., M. Sc.

(Conseiller scientifique : médecine factuelle)

Ken est un médecin en exercice à l’hôpital South Huron Hospital (Exeter, Ontario) où il agit en tant que chef du personnel médical et chef de l’urgentologie.  Il est un expert en médecine factuelle (médecine fondée sur les preuves ou « MFP »). Il est membre du groupe Best Evidence in Emergency Medicine (BEEM, qui privilégie l’utilisation des meilleures preuves en urgentologie) à l’Université McMaster où il enseigne aussi la MFP aux futurs médecins.

Le docteur Milne a reçu sa formation médicale à l’Université de Calgary après l’obtention d’un M.Sc. en physiologie à l’Université Western Ontario où il est maintenant un professeur adjoint. Le docteur Milne a également reçu de nombreux prix et reconnaissances dont une bourse de recherche à l’Université d’Oxford pour l’étude de la médecine factuelle. Il est aussi membre du Collège des médecins de famille du Canada. Le docteur Milne est actuellement le vice-président de la section rurale de l’Association médicale de l’Ontario.

Daniel S. Parlow

(Conseiller juridique)

Dan Parlow est un associé dans le cabinet d’avocat Kornfeld LLP à Vancouver. Il compte parmi ses clients des investisseurs, des maisons de courtage, des institutions financières, des entrepreneurs, des successions, des fiducies, des bénéficiaires, des courtiers immobiliers, des avocats, des comptables, des courtiers, des conseillers en investissement, ainsi que des entreprises dans les domaines des télécommunications, du pétrole et des hautes technologies.

Il a aidé à résoudre des réclamations de créanciers et des problèmes d’investissement, des réclamations concernant des actifs d’entreprises, des actionnaires, partenariats et propriétés commerciales, des litiges successoraux, des fiducies et autres réclamations associées.

Dan occupe un poste d’influence auprès des conseils d’administration de Operation Eyesight Universal – Canada (trad. libre: Opération vision universelle) et du Centre de recherche sur l’arthrite du Canada. Ces organismes non gouvernementaux très efficaces permettent d’améliorer la vie de nombreuses personnes chaque année.

 

Entrepreneur à ses heures, Dan a cofondé en 2004 l’entreprise de commerce électronique mytripjournal.com à Vancouver, pour laquelle il a développé des partenariats commerciaux avec des entreprises situées en Amérique du Nord, Europe, Asie et en Australie. La biographie complète de Dan est disponible ici.